Comprendre votre stomie : urostomie |Dansac BE

Déclaration de l’entreprise Dansac – Mise à jour des informations relatives à la COVID-19 et à la chaîne d'approvisionnement En savoir plus

Comprendre votre stomie : urostomie

L’urostomie est un type de chirurgie pour stomie. Voici quelques faits concernant l’urostomie, y compris les raisons médicales qui peuvent la rendre nécessaire. 

man-and-woman-outdoors-talking-side-by-side-and-understanding-a-urostomy

Mieux connaître l’urostomie

Chaque année, des milliers de personnes subissent une chirurgie pour stomie. Cette intervention peut être requise du fait d’une maladie, d’un accident ou d’une anomalie congénitale. Parfois même, elle sauve des vies. Il existe différents types de chirurgies pour stomie. Voici quelques faits essentiels à propos de l’urostomie. 

Qu’est-ce qu’une stomie ? 

Vous êtes-vous déjà demandé(e) d’où vient le terme « stomie » ? En fait, le mot vient du grec. Il signifie « ouverture pratiquée dans le corps ».

Vous avez peut-être entendu ce terme pour la première fois dans la bouche de votre médecin. En médecine, la stomie est un orifice créé chirurgicalement dans l’abdomen. Son but est de faire passer les matières fécales (ou l’urine, dans le cas d’une urostomie) à travers la paroi abdominale. 

Qu’est-ce qu’une urostomie ?

L’urostomie est une dérivation chirurgicale de l’appareil urinaire. Par exemple, elle peut être pratiquée en cas d’ablation de la vessie pour créer un nouveau passage afin d’évacuer l’urine.

Pendant l’urostomie, le chirurgien utilise un morceau de l’intestin grêle pour former un nouveau conduit par lequel l’urine va circuler. Les uretères (des canaux qui, en temps normal, véhiculent l’urine entre le rein et la vessie) sont attachés à une extrémité du conduit. L’autre extrémité est acheminée à travers une ouverture pratiquée dans la paroi abdominale. 

Après l’intervention, une poche recueille en permanence l’urine provenant de l’urostomie.

Il existe d’autres types de chirurgies pour stomie, la colostomie et l’iléostomie comptant parmi les plus fréquentes.

Dans quels cas pratiquer une urostomie ?

Plusieurs pathologies ou situations peuvent justifier une urostomie, notamment :

  • Le cancer de la vessie 
  • Une maladie ou anomalie congénitale 
  • Les cas graves et invalidants d’incontinence urinaire ou d’infection urinaire répétée
  • Une cystite interstitielle  
  • Un accident ou tout autre type de traumatisme

Besoin d’autres conseils sur les stomies ?

Votre équipe soignante est là pour vous aider. Votre médecin et votre infirmière stomathérapeute ont probablement déjà abordé avec vous les détails de votre chirurgie. Il se peut que des questions vous viennent en cours de route. Notez-les systématiquement dans un carnet ou un journal de stomie. Ainsi, vous n’oublierez pas de les poser lors des rendez-vous avec votre médecin, l’infirmière stomathérapeute ou tout autre professionnel de la santé. 

Consultez ou imprimez la brochure complète en format PDF : Cahier de suivi et conseils Stomie urinaire